Agilité, outils et Team building


17 septembre 2016 agilité aucun


L’agilité dans le management, au-delà de l’outil.

Le lean management passe bien souvent par la mise en place d’outils, il s’agit pour les managers de mettre en place des process qui vont leur permettre de développer leur sentiment de contrôle qui est nécessaire, le manager doit transmettre la confiance et l’assurance à l’équipe à travers sa vision et ses actions, et souvent l’outil est insuffisant.

Piloter un projet agile requiert toujours de prendre en compte l’humain du point de vue de la dynamique de groupe. A ce titre, le team building devient tôt ou tard un ingrédient essentiel.

Aujourd’hui, mal comprise, la construction d’équipe, passe souvent par des séminaires hors contexte professionnel, elle est peu préparée, souvent mal contextualisée et le suivi dans le temps est généralement absent. C’est la raison pour laquelle, quand on appelle un consultant ou un coach d’équipes que le commanditaire ajoute parfois un commentaire : “On veut des résultats durables”. Il a raison car souvent il a déjà été déçu. Mais pourquoi ?

On insiste souvent sur la bonne humeur, sur le caractère exceptionnel de l’action ou de l’activité mise en place afin de marquer les esprits.

Il est évident que la bonne humeur, bien que nécessaire, est insuffisante pour atteindre cet objectif de transformation. Et pourtant les agences événementielles ont largement occupé ce créneau vendant des prestations autour du dépassement de soi, de la confiance, du plaisir ou de la créativité

Les promesses de bénéfices faites par ces agences sont longues et relèvent plus du discours commercial.

Pourtant pas de résultats durables sans analyse de la situation, sans diagnostic sérieux et une implication forte du management dans cette transformation.

Pour remettre le team-building dans son contexte, le séminaire de cohésion d’équipe a pour objectif de transformer les équipes pour les rendre performantes. Encore faut-il prendre en compte le pourquoi de cette transformation, quel objectif on vise et le contexte dans lequel évolue l’équipe.

Aussi l’équipe intègre toujours au moins un niveau de management. Donc pas d’équipe sans son manager qui pilote, préalable à l'efficacité des outils lean.


Les commentaires sont fermés.